arterris

Cercle des inclusifs

En Occitanie, Arterris sème les graines de l’inclusion


Attaché à son modèle coopératif et solidaire, le groupe agricole Arterris cultive depuis 2008 le goût du temps long, de l’innovation et du partage d’expérience. Des valeurs qui fédèrent 1 500 agriculteurs engagés et ont fait de la coopérative un acteur incontournable de l’agroalimentaire et de la distribution dans le sud de la France. Sensible à la volonté d’Arkéa Banque Entreprises & Institutionnels de vouloir partager son parcours autour de l’inclusion, le groupe a intégré en mai dernier un atelier du « Cercle des Inclusifs » à une journée d’intégration.

En préparant le programme de la journée d’intégration de 80 nouvelles recrues de la coopérative, Karine Ferriol, chargée de la communication au département des ressources humaines d’Arterris, ne voulait pas proposer une simple activité de teambuilding. Plutôt qu’un énième escape game, elle recherchait une activité qui crée du sens, voire qui apporte un véritable outil de développement dont les bénéfices puissent rejaillir autant sur la vie personnelle que sur la vie professionnelle des collaborateurs.


semences-usine-maïs-opérateur

Le hasard faisant bien les choses, elle a alors été contactée par le Cercle des Inclusifs, le dispositif d’Arkéa Banque E&I qui propose d’accompagner les entreprises sur le volet social de l’ESG à travers des ateliers sur les thèmes de la mixité, la diversité et l’inclusion. « Non seulement le timing était parfait, mais l’approche proposée était totalement en phase avec nos valeurs d’écoute et de respect de l’individualité de chacun, explique Karine Ferriol. Mais au-delà d’une simple réflexion autour de la mixité, l’équipe du Cercle nous a offert un moment joyeux, dynamique et drôle. Les 80 participants ont été captivés et ils sont tous repartis en ayant appris quelque chose sur eux-mêmes. »


De l’humour, de l’émotion et des messages forts

Après une matinée consacrée à la présentation des grands axes stratégiques du groupe dans les domaines de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la distribution, les nouveaux entrants ont ainsi pu participer à un atelier de 2 heures organisé par le Cercle des Inclusifs. Quizz, vidéos et jeux ont d’abord permis d’aborder avec humour les sujets du sexisme, des relations entre collègues et des croyances limitantes. Puis un exercice par équipe a contribué à faire tomber les barrières et à dévoiler des facettes plus intimes de la personnalité de chacun.


« Grâce à des images et des phrases choc, il y a eu peu de discours mais beaucoup de messages impactants, se souvient Karine Ferriol. La deuxième partie a également été très émouvante, la salle a applaudi et nous avons tous eu le sentiment de partager un moment fort. Le ton donné à l’atelier, à la fois très fin et très amusant, a permis de remettre en question certaines idées préconçues de façon durable. Car il ne faut jamais oublier que l’humain est la première ressource d’une entreprise et qu’il est nécessaire que les collaborateurs s’y sentent bien pour pouvoir progresser. Nous sommes ravis de partager ces valeurs avec l’équipe du Cercle des Inclusifs, et d’ailleurs, nous avons décidé de reconduire l’expérience pour notre prochain séminaire ! »


blé-grande-culture-test

Découvrir également

Lire l'article

Nouveau partenariat avec le Club ETI Centre-Val de Loire

Lire l'article

Arkéa Banque E&I finance la ferme solaire « Le Pressoir » pour le groupe IEL

Lire l'article

Protégez votre entreprise contre la fraude