Communiqués de presse

Arkéa Banque E&I apporte son soutien au Fonds Nominoë-CHU de Rennes

Réunis le 28 mars 2018 au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Rennes, Véronique Anatole-Touzet, Présidente du Fonds Nominoë et Directrice Générale du CHU de Rennes, et Bertrand Blanpain, Président du Directoire d’Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels (E&I), filiale du Crédit Mutuel Arkéa, ont signé une convention de mécénat afin de doter Nominoë de fonds supplémentaires pour engager de nouveaux projets.

 

 

logo Fonds Nominoë - CHU Rennes

 

 

La signature s’est déroulée en présence de François Chatel, Président du Conseil de surveillance d’Arkéa Banque E&I et membre du Conseil d’administration du Fonds Nominoë, de Jean-Paul Legendre, Président du Cercle des mécènes, et de Karim Boudjema, professeur au CHU de Rennes et Président du Comité scientifique du Fonds Nominoë.

 

membres Fonds Nominoë - CHU Rennes

De gauche à droite François Chatel, président du conseil de surveillance d’Arkéa Banque E&I et membre du conseil d’administration du Fonds Nominoë, Bertrand Blanpain, président du directoire d’Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels (E&I), Véronique Anatole-Touzet, présidente du Fonds Nominoë et directricgénérale du CHU de Rennes, Jean-Paul Legendre, président du cercle des mécènes et Karim Boudjema, professeur au CHU de Rennes et président du comité scientifique du Fonds Nominoë.

 

 

Le Fonds Nominoë finance, depuis sa création en 2014, le développement de nouvelles thérapeutiques à forte valeur ajoutée. Utiles à de nombreuses pathologies (cancer, maladies dégénératives, maladies génétiques…), ces projets permettent au CHU de Rennes d’offrir une expertise médicale de haut niveau et une meilleure prise en charge des patients.

En tant qu’acteur territorial, soucieux d’accompagner la création et le développement de pôles d’excellence en région, c’est tout naturellement qu’Arkéa Banque E&I apporte son soutien à Nominoë pour lui permettre de lancer de nouveaux projets, prioritairement axés sur :

  • l’amélioration du confort de vie des malades ;
  • l’acquisition d’une imagerie dernière génération (TEP-IRM) pour diagnostiquer plus vite et mieux les cancers et les maladies dégénératives et accroître la radiologie interventionnelle pour réparer un anévrisme ou désobstruer une artère ;
  • la création d’une plateforme « Alimentation et santé » dédiée aux études d’impact de l’alimentation sur la santé.

 

« Le groupe Arkéa est un acteur national qui a une très forte implication régionale au service de la population bretonne, des acteurs économiques et est un grand partenaire des hôpitaux. Nous sommes particulièrement honorés qu’Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels nous rejoigne », se réjouit Véronique Anatole-Touzet, Présidente du Fonds Nominoë et Directrice Générale du CHU. « C’est un soutien très appréciable pour poursuivre le travail engagé. »

 

Bertrand Blanpain, Président du Directoire d’Arkéa Banque E&I, commente : « Nous sommes fiers d’apporter notre soutien au Fonds Nominoë et de pouvoir aider financièrement des projets portés par des équipes médicales engagées, passionnées, qui améliorent la prise en charge et le confort de vie des patients. C’est une réelle volonté pour nous d’encourager, au-delà de notre métier de banquier, ces belles initiatives tout particulièrement dans le domaine de la santé et de la recherche. Arkéa Banque E&I, acteur bancaire national, souhaite également par cette action être un acteur réfèrent dans la ville d’implantation de son Siège. »

 

800
mécènes et donateurs

 

Porté par l’excellence médicale et l’excellence entrepreneuriale, Nominoë rassemble désormais 800 mécènes et donateurs. Ensemble ils ont permis la rénovation des Maisons des parents (pour accueillir les familles d’enfants hospitalisés), la construction de la Biobanque Pierre Rochcongar (pour mieux comprendre les déterminants des maladies et élaborer les traitements spécifiques à chaque patient) et la mise en place de solutions pour améliorer le confort de vie des malades placés en unité de soins palliatifs.

 

Téléchargez le communiqué de presse

Découvrir également

Lire l'article

Interview : Jacques Chevallet, l’homme fort du renouveau des laboratoires Arkopharma