Communiqués de presse

Arkéa Banque E&I et Koregraf lancent un dispositif associant fonds propres et concours bancaires pour soutenir les promoteurs

Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels et Koregraf lancent un dispositif associant fonds propres et concours bancaires pour soutenir les promoteurs et favoriser la production de logements

  • La banque innove en apportant des fonds propres en complément des financements bancaires
  • Koregraf, leader du crowdfunding immobilier, propose à ses clients de co-investir au côté d’Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels.
  • Les nouveaux partenaires visent un volume d’affaires de 300 M€.

Koregraf, plateforme de crowdfunding immobilier, et Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels, la filiale du groupe Crédit Mutuel Arkéa destinée au financement des entreprises, des institutionnels et des professionnels de l’immobilier, s’associent pour créer une offre commune à destination des promoteurs clients d’Arkéa Banque E&I. L’objectif est d’apporter plus de fonds propres par opération immobilière, au sein d’une solution globale couplant capital et financement bancaire.

Avec une enveloppe de 20 M€ cumulés en fonds propres, représentant un volume d’opérations total de 300 M€, Koregraf et Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels espèrent co-financer une quinzaine de projets.

Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels, investisseur en fonds propres : un rôle inédit !

La crise sanitaire impacte fortement les acteurs de la construction et entraîne une réduction drastique des mises en chantier de logements.

Dans ce contexte, les deux partenaires ont conçu un dispositif destiné à soutenir les promoteurs clients de la banque. Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels et les investisseurs de Koregraf financeront les fonds propres complémentaires à la mise en place des opérations de construction et de promotion. Bien sûr, au-delà de cet accord de co-investissement, Arkéa Banque E&I réalisera la partie financement et apportera les garanties nécessaires.

A cette occasion, la banque élargit donc son périmètre d’intervention en proposant à ses clients historiques une offre en capital, pour laquelle elle s’appuie notamment sur l’expertise et l’ingénierie financière de Koregraf.

Objectif : co-financer une quinzaine de dossiers

Avec une enveloppe globale de 20 M€ en fonds propres, représentant un volume d’opérations total de 300 M€, les deux acteurs ont pour objectif de co-financer rapidement une quinzaine de dossiers. Conformément à ses modalités d’investissement, Koregraf proposera à ses investisseurs un placement d’une durée maximum de trois ans avec des rendements attendus entre 8 % et 9 %.

Cette alliance permet à la banque d’améliorer la solidité des projets financés, à Koregraf d’institutionnaliser son offre, et aux promoteurs de disposer de plus de ressources, apportées par des partenaires de premier plan, pour mener à bien leurs opérations.

« Une démarche commune pour soutenir la construction »

« Présente sur toute la chaîne immobilière, la banque a forgé des relations privilégiées avec des promoteurs soigneusement sélectionnés. Ensemble, nous avons à cœur de soutenir le développement de projets qui favorisent la construction, la revitalisation urbaine et l’attractivité des territoires. Dans cette période complexe, cette offre innovante nous aidera à rester la banque réactive et agile qu’apprécient nos clients », explique Aurélien Deleu, directeur du marché de l’immobilier d’Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels.



« Ce partenariat ambitieux s’inscrit dans une démarche commune pour soutenir la construction de logements en France. Notre objectif aujourd’hui est d’avancer ensemble vers un intérêt commun : répondre aux besoins de logements en France et permettre aux promoteurs de construire la ville de demain », précise Vincent Sillègue, président de Koregraf.



Téléchargez le communiqué de presse

Découvrir également

Header notre gouvernance : salle de réunion

Lire l'article

Philippe Chupin, nouveau Président du Conseil de surveillance

Lire l'article

Closing : acquisition du réseau Century 21 par le groupe Arche