Mécénat

Soutenir la création contemporaine en rendant l’art accessible à tous

Fonds Hélène & Edouard Leclerc pour la culture

Le Fonds Hélène et Edouard Leclerc (FHEL), créé en 2011, est installé à Landerneau (18 000 habitants), dans le Finistère. Il a pour vocation d’encourager une plus grande diffusion de la création artistique contemporaine, notamment en organisant des expositions de grande envergure. Pour cela, le fonds a investi le site du Couvent des Capucins et bâti un espace d’exposition de 1244 m2.

 

 

Le Couvent des Capucins

Couvent des Capucins, vue, extérieur, FHEL

 

Les Capucins s’inscrit dans une dimension nationale, grâce à la coproduction d’expositions avec le concours des grandes institutions françaises et européennes. Sa programmation s’adresse aux habitants locaux, aux scolaires et aux milliers de touristes qui, tous les ans, parcourent la Bretagne, assurant ainsi son rayonnement auprès d’un public issu d’horizons divers. Chaque année est rythmée par deux ou trois grandes expositions. Le FHEL souhaite avant toute chose présenter des artistes emblématiques de notre époque.

L’accès à tous est la philosophie du Fonds. Un service éducatif accueille le jeune public et les familles, le public individuel et les groupes. Sont proposés aussi des ateliers d’histoire de l’art, des cycles de conférences, des lectures et des concerts. Enfin, l’accès à tous les publics est favorisé par une politique tarifaire avantageuse.

 


VELICKOVIC
DU 15 DÉCEMBRE 2019 AU 26 AVRIL 2020

Depuis ses expositions à Moscou en 2004, Montréal en 2005 et Toulouse (Les Abattoirs) en 2011, aucune rétrospective importante n’avait été consacrée à Vladimir Velickovic, peintre, dessinateur, graveur et sculpteur de réputation internationale. Jean-Luc Chalumeau, commissaire de l’exposition, réunit pour « Le Grand Style et le Tragique » un ensemble d’une centaine d’œuvres. Son œuvre se déploie dans l’exposition autour de grands thèmes, l’intégration du temps, l’harmonie et le rythme.

L’artiste avait compris (comme Pascal, Lucrèce ou les sophistes) que tout se passe comme si, au fond d’elle-même, l’espèce humaine avait perdu le sens de la nature. Or cette dissolution conduit nécessairement à une pensée d’épouvante, ce qu’exprimait inlassablement Velickovic. Il le faisait avec une telle énergie vitale, que sa manière d’évoquer le mystère de la condition humaine devient affirmation symétrique de la beauté de la vie. Une beauté évidemment « ni petite ni brève ».

 

 

Voir le site

 

 

Arkéa Banque E&I mécène depuis 2013

Pour soutenir le FHEL, Arkéa Banque E&I s’est associé à deux autres filiales du Crédit Mutuel Arkéa : Suravenir (assurance-vie) et Arkéa Banque Privée (gestion de patrimoine). Nous confirmons ainsi notre engagement en faveur du développement durable des territoires et notre soutien à la création contemporaine.

 

Crédits photos : ©Studio Dirou / ©FHEL / ©Marc Chagall / ©ADAGP Paris /©Nathalie Savale / ©Hervé Ronné

Exposition du magasine Métal Hurlant de Jean-Pierre Dionnet, FHEL
Soutenir la création contemporaine en rendant l’art accessible à tous

Découvrir également