Communiqués de presse

Le groupe Lacroix, opérateur de transports valorise sa politique RSE par la signature d’un prêt à impact

Acteur majeur du transport de voyageurs en Ile-de-France, le Groupe Lacroix (Groupement Lacroix & Savac) démontre son engagement en faveur d’une mobilité plus verte en signant avec Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels un prêt à impact pour un montant de 5,3 M€. Pour le Groupe Lacroix, il s’agit du premier prêt de ce type. Pour la banque, il s’agit du premier prêt « PACT » conclu avec une entreprise de transports.

 

Pour le Groupe Lacroix, ce prêt qui vise à financer l’acquisition de 22 nouveaux véhicules de transport de voyageurs, est bien plus qu’un financement. Il a pour objectif de flécher la stratégie d’investissement du groupe vers une mobilité toujours plus Responsable et Durable.
En effet, Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels, filiale du Crédit Mutuel Arkéa dédiée au financement des entreprises, des institutionnels et des professionnels de l’immobilier, a mis au point le prêt « PACT », un dispositif de prêt à impact qui s’articule autour d’un financement bonifié et d’un accompagnement stratégique destiné à encourager la transformation sociétale et environnementale de l’emprunteur.

 

Le prêt à impact prévoit une baisse du taux de base, en fonction des résultats obtenus sur des critères ESG (environnement, social et gouvernance) définis préalablement, concept qui intègre les préoccupations sociales, environnementales et économiques de ce groupe indépendant, spécialiste du transport public de voyageurs.

 

Dans le contexte de la poursuite de son déploiement stratégique, cette initiative constitue un signal fort de l’ambition du Groupe Lacroix et de ses 1 300 collaborateurs de consolider une démarche RSE vertueuse déjà reconnue par son engagement dans la Transition Energétique et Ecologique ou dans la Qualité de Service.

 

Afin de garantir la neutralité des évaluations, Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels s’appuie sur l’agence indépendante d’analyse extra-financière EthiFinance. Celle-ci, à partir d’une grille d’analyse conçue spécifiquement pour les prêts à impact, mesurera les progrès annuels, comparés à un benchmark, qui feront l’objet d’un rapport remis et commenté au Groupe Lacroix.

 

Le premier rapport qui vient d’être présenté au Groupe Lacroix lui a permis de se positionner et de flécher ses futurs axes de progression sur :

  Le déploiement de sa démarche d’achats durables

  Le déploiement de sa politique de santé et sécurité au travail

 

 

Téléchargez le communiqué de presse

 

 

"Cette démarche de financement responsable, composée de quatre évaluations annuelles, vise à renforcer notre engagement historique dans un transport plus durable. Les 22 véhicules neufs que nous aurons acquis avec le prêt à impact vont nous permettre de prendre soin, encore davantage, des voyageurs, des conducteurs et de l’environnement. Un parc renouvelé c’est un meilleur confort pour le client et le conducteur, un impact positif pour l’environnement par l’utilisation de véhicules répondant aux dernières normes strictes en matière émissions de CO2 et de pollution."

Stéphane Guenet, Président du Groupe Lacroix et du groupement Lacroix & Savac

Agnès Goossens, Directrice du centre d’affaires entreprises Vallée de la Seine, ABEI
"Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels a noué des partenariats avec plusieurs fédérations professionnelles pour financer des véhicules moins polluants. Accompagner ces acteurs dans la mise en œuvre de leur transition énergétique constitue l’un de nos axes prioritaires. En plaçant les critères extra-financiers au cœur de notre stratégie et en récompensant les démarches vertueuses, nous faisons vivre notre engagement au service des territoires."

Agnès Goossens, Directrice du centre d’affaires entreprises Vallée de la Seine chez Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels

Le prêt à impact « PACT » : pour conjuguer performances financières et extra financières

Accessible dès 3 M€ sur une durée comprise entre 5 et 20 ans, le prêt à impact « PACT » prévoit une bonification pouvant atteindre jusqu’à 20 % d’économie sur les frais financiers, si l’emprunteur améliore ses performances ESG (environnement, social et gouvernance) suivant des critères prédéterminés. Afin de garantir la neutralité des évaluations, « PACT » s’appuie sur l’agence indépendante d’analyse extra-financière EthiFinance. Celle-ci mesurera les progrès annuels qui feront l’objet d’un rapport remis et commenté au client par la banque.

Lancé en février 2020, le dispositif PACT a déjà convaincu une trentaine d’acteurs économiques publics et privés pour un total de 170 M€.

Découvrir également