Communiqués de presse

Partenariat Arkéa Banque E&I et Fédération Nationale des Transports Routiers

Une enveloppe de 50 M€ pour financer, à taux bonifiés, les investissements RSE du secteur transport et logistique dont l’acquisition de véhicules plus propres.

Patricia Morand, Directrice du marché Entreprises d’Arkéa Banque E&I et Jean-Christophe Pic, Président de la FNTR

Dans le cadre d’une convention de partenariat signée le 9 janvier avec la Fédération Nationale des Transports Routiers (FNTR), Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels (E&I), filiale du groupe Arkéa, mobilise une enveloppe de 50 M€ de prêts à taux bonifiés pour financer les investissements responsables des entreprises adhérentes à la FNTR, principalement l’acquisition de véhicules plus propres.

 

Engagé dans la réduction de son empreinte environnementale depuis plus de 20 ans, le transport routier de marchandises ne cesse d’oeuvrer en faveur de l’amélioration de ses performances énergétiques. En 25 ans, les rejets de gaz polluants émis par ce secteur ont été réduits de 80 %.

 

Dans ce contexte et afin de contribuer à la poursuite de la mue environnementale du secteur Transport et Logistique, Patricia Morand, Directrice du marché Entreprises d’Arkéa Banque E&I et Jean-Christophe Pic, Président de la FNTR, 1ère organisation professionnelle des transports routiers, ont signé le 9 janvier une convention de partenariat. Conclue pour une période d’un an, la convention vise à favoriser, via des prêts à taux bonifiés proposés par Arkéa Banque E&I, l’investissement des entreprises adhérentes à la FNTR dans des véhicules de transport de marchandises utilisant du GNV et BioGNV ou dans tout autre projet permettant la réduction de la consommation énergétique.

 

Bertrand Blanpain, Président du Directoire d’Arkéa Banque E&I commente : « C’est une réelle fierté pour nous d’accompagner la FNTR dans la transition environnementale de la filière et de mobiliser pour ses adhérents une enveloppe de 50 M € de prêts à taux bonifiés. Arkéa Banque E&I partage avec les entreprises du secteur transport routier et logistique cette forte implication en faveur de l’attractivité et du développement durable des territoires. La RSE constitue par ailleurs un sujet majeur que nous portons auprès de toutes nos parties prenantes ».

 

Jean-Christophe Pic, Président de la FNTR ajoute : « Les transporteurs ont fait, depuis de nombreuses années maintenant, le pari exigeant de la transformation et de la transition écologique. La FNTR qui encourage le déploiement du GNV et du BioGNV dans le cadre du mix énergétique, se félicite de ce partenariat en faveur d’une accélération de l’acquisition de véhicules plus propres pour notre secteur ».

 

Téléchargez le communiqué de presse

Découvrir également

Drapeau français dans le vent

Lire l'article

Arkéa investit plus de
200 M€ au capital d’entreprises françaises
en 2018